Laisse ton empreinte

Laisser notre empreinte et prendre soin de notre âme

LAisse ton empreinte.png
 
Rechercher
  • Aude

Douce France. Mais que se passe t’il ?


Douce France. Mais que se passe t’il ? Que t’arrive t’il ?


Des lois concernant l’avenir de la personne humaine sont votées par une poignée de personnes. En catimini. En douce. Bien discrètement. Presque secrètement. A l’abri de tous regards, toutes caméras et tous commentaires. Dans le silence le plus total des médias. Sans réel débat et temps de parole pour l’opposition.


Ces lois ont été votées alors que nous vivons une pandémie mondiale depuis plusieurs mois. Que notre pays a connu le confinement, une réelle crise sanitaire et les services de réanimation surchargés. Alors que notre pays connaît actuellement la crise économique, comme tant d’autres pays. Alors que nous avançons vers une phase de récession, de chômage, de crise sans précédent, ces lois sont votées.


En pleine canicule, en pleine torpeur estivale, à la veille du mois d’août, à la veille des départs en vacances, après un cocktail offert aux députés de la majorité par Monsieur le Président. Tout cela bien discrètement et à l’abri de tous les regards.


En pleine nuit, entre le 30 et 31 juillet, vers 3h 30 du matin, des amendements ont été votés. Des amendements d’une loi qui n’a de bioéthique ou éthique que le nom. Infâme loi. Infâmes amendements.


Sous couvert d’une notion vague et imprécise de « détresse psycho sociale », l’avortement est autorisé jusqu’à la fin de la grossesse. Sous le nom bien déguisé de « Interruption Médicale de Grossesse » IMG. Jusqu’à la fin. Jusqu’au 9 mois.


Tuer un nouveau né un jour après sa naissance, c’est un infanticide. Mais tuer un jour avant sa naissance, c’est un progrès ?


C’est un progrès pour l’humain et notre société ? C’est une avancée sociétale ? Et à quel moment, accoucher d’un bébé mort va t’il aider une femme à aller mieux ? Ne faut-il justement pas prendre la détresse au sérieux ? Et proposer des solutions adaptées ? La mort est proposée comme unique solution. Quel soutien le Gouvernement propose t’il à ces femmes, à part tuer le fruit de leurs entrailles ?


Infamies. Horreurs. Atrocités. Gouvernement de monstres. Tant de personnes qui auront à en répondre devant Dieu.


Pauvres petites vies qui s’éteindront bien trop tôt. Encore des milliers de petits Saints Innocents. Les crimes continuent. En pleine canicule. Sous la torpeur estivale. Au cœur des vacances. Bien discrètement et secrètement.


En France. Silence. On tue...

 
 

Contact

Yellow Flowers and Laptop
 

0615257245

©2018 by Laisse ton empreinte. Proudly created with Wix.com