Laisse ton empreinte

Laisser notre empreinte et prendre soin de notre âme

LAisse ton empreinte.png
 
Rechercher
  • Aude

Smartphone, liberté, bonheur & ressourcement

Smartphone, hyper connexion, coaching. Pleine conscience, planning, forces intérieures, liberté, bonheur. Ressourcement. Etre acteur de sa vie et laisser son empreinte. Le programme du jour !



Après une pause bien méritée pour le blog après ces 7 semaines intenses de #VistonCarême, me revoilà !


Cet article est le premier d'une série à laquelle je pense depuis longtemps. Une série où je souhaite aborder des thèmes qui me tiennent à cœur : être acteur de sa vie, la gratitude, la psychologie positive, la vie de prière, la communication et l'amitié à l'ère digitale... J'attends vos avis pour me lancer pour la suite alors n'hésitez pas !


Je vais aujourd'hui vous parler d’un sujet qui nous concerne tous : notre smartphone. Notre smartphone chéri et détesté à la fois, qui nous facilite la vie et l’embellit et en même temps, qui nous la gâche parfois.


J’en ai fait eu la chance de participer à un coaching intitulé « objectif bonheur : 5 semaines pour décrocher de mon smartphone ». J’en parle plus concrètement au cours de l’article et à la fin, vous aurez même le lien direct pour le suivre vous aussi, avec un code spécial pour les lecteurs de Laisse ton Empreinte ou ceux qui passent par ici !



Vous devez commencer à vous en douter, j’aime beaucoup réfléchir, et de plus en plus. Et cela ne va pas en s’arrangeant, puisque j’ai suivi un programme et un coaching « objectif bonheur », pour décrocher de mon smartphone et essayer d’avoir une vie (encore) plus heureuse.



Il y a quelques mois, j’ai fait la connaissance de Juliette Lachenal, qui a créé le groupe Facebook « Laudato Si ! ». En connaissant un peu plus Juliette, j’ai découvert aussi que c’est une personne passionnée du bonheur et d’une vie la plus épanouie possible. Alors vous vous doutez que cela m’a plu. C’est justement pour aider les autres à s’approcher de cela que Juliette est devenue psychologue.




Elle a fondée dans cet esprit « Mon coaching PepPsy ». Qu’est-ce que c’est ? Une entreprise au service du bien commun, et ça, cela m’a tout de suite attirée ! Vous pourrez tout retrouver ici.


C'est aussi une équipe disponible, composée de psychologues et de professionnels de la santé, formés, expérimentés et passionnés par la personne humaine. Vous pourrez mieux connaître l'équipe ici. Et que propose cette équipe ? Deux formules.


« Mes pauses PepPsy », des vidéos où l’équipe répond aux questions que l’on se pose (presque) tous ! Court, simple, accessible et percutant. Et gratuit ! RDV ici.




« Mes coachings PepPsy », un coaching et un programme entier conçu pour nous aider à avancer concrètement dans notre vie. Un parcours de 5 semaines pour avoir un changement qui s’inscrit dans la durée. Accompagnement, vidéos courtes et dynamiques, théorie, pratique, cas concrets puis défis et exercices pratiques… RDV ici.



Voilà pour la petite présentation de « Mon coaching PepPsy ». Vous n’avez pas fini d’en entendre parler car j’ai eu la joie de pouvoir interviewer Juliette. Affaire (article) à suivre !


L’avant-première du premier coaching PepPsy « Objectif bonheur : 5 semaines pour décrocher de son smartphone ! » a commencé en mars et quelques semaines avant, Juliette m’a proposé d’y participer pour pouvoir vous en parler ensuite. J’ai accepté, car j’étais sûre que cela ne me ferait pas de mal et qu’en fait, cela ne ferait de mal à personne.

Eh bien, je ne regrette absolument pas et je vous le conseille à tous ! Ce fut une expérience riche et passionnante, je suis persuadée que l’on ne ressort pas indemne d’un tel coaching, tant la qualité est excellente. Cela m’a aidé à changer des habitudes dans mon quotidien et surtout, cela m’a aidé à me rendre compte du phénomène de l’addiction au smartphone qui prend de plus en plus de place dans nos vies, la mienne pour commencer. (et celles des autres ensuite). Cela m’a aidé à alimenter ma réflexion concernant les smartphones, la liberté, notre bonheur et même, le sens de notre vie.



Grâce au coaching, c’est parti pour 5 semaines de changement, grâce à 22 courtes vidéos. Une coach passionnée et spécialisée, disponible. Un groupe Facebook d’échange et d’entraide. Deux live pour poser nos questions et échanger en direct.


On retrouve du contenu théorique expliqué simplement, (même moi qui ne comprend rien aux sciences, j’ai compris la théorie scientifique, pour vous dire !), des exercices pratiques de mise en application, des défis chaque semaine, pour vivre un changement concret. A cela s’ajoute chaque semaine une bibliographie pour aller plus loin, à travers des articles, des livres, des films, ainsi qu’e-book à télécharger pour reprendre le contenu des vidéos. 7 fiches pratiques terminent ce package définitivement gagnant pour moi, ainsi que la garantie satisfait ou remboursé !


L’hyper-connexion nous apporte bien des tracas, même si on n’en a pas l’impression… Une charge mentale élevée, du stress, un mal-être. Un sentiment de frustration et le risque de se comparer et de se sous-estimer lorsqu’on se rend sur les réseaux sociaux. Une disponibilité plus faible en quantité comme en qualité avec notre famille, nos proches, nos collègues. Plus de tension, d’irritabilité, moins de liberté, de détente.



Je vous l’ai déjà dit ici, j’ai une vie à 1 000 à l’heure. Mais comme chacun, en fait. Et je pense que l’un des plus grands inconvénients de ce rythme est que cela peut nous empêcher d’avoir du recul sur notre vie, ce que nous vivons et comment nous le vivons. J’en reparlerai, je me rends toujours plus compte combien nous pouvons être acteurs de notre vie et les réels protagonistes de nos actions et de notre avenir. C’est réjouissant, non ? En tout cas, cela me plaît beaucoup cette idée et je prends cela comme un défi.


Bref, pour revenir à l’hyper connexion, je pense qu’un rythme de vie effréné ne nous y aide pas car finalement, on a le temps pour rien, surtout pas pour penser à cela.


C’est un des premiers messages qui me semble capital : il faut prendre le temps. Prendre le temps de penser, de se reposer, de réfléchir, de prier de diverses façons si vous croyez en Dieu.



Je l’écrivais déjà quand je me suis présentée : je prends le temps chaque jour, de parler à Dieu exclusivement pendant un long moment. Peut-être que certains trouveront cela incroyable, en tout cas, c’est ma façon de vivre depuis plusieurs années, et cela me convient.


Avec ces moments de pause dans la journée, on se re concentre sur l’essentiel, sur ce qui compte vraiment. On prend du recul par rapport à la folie du quotidien et on se ressource. Et cela nous aide à être (plus) heureux !


Alors je souhaite à chacun de se recentrer chaque jour sur l’essentiel, quel qu’il soit, que ce soit le Ciel, la sainteté, le bonheur, l’Amour, notre famille… Ce que vous voulez.


Par exemple, ce qui me ressource chaque jour, c’est la prière, la méditation, mon chapelet, la Messe, la lecture spirituelle. A cela s’ajoutent également d’autres choses : pédaler sur mon vélo plusieurs fois par jour, me promener au soleil, écouter de la musique, cuisiner, lire des blogs ou des livres inspirants en plus de la lecture spi, prendre des photos… La liste pourrait être longue ! A chacun de trouver ce qui le ressource le plus, pour une vie plus heureuse comme nous en parle Juliette.



Voilà la première grande idée que je souhaitais aborder avec vous. Prendre le temps de vivre, prendre le temps de se ressourcer, pour mieux vivre. Pour être plus épanoui(e ) et heureux(se). Et mieux se donner ensuite.



Maintenant, je vais évoquer plus concrètement ce fameux coaching vidéos !


Le programme du coaching.

On commence avec la première étape : le diagnostic. Reconnaître d’abord qu’il y a des choses (beaucoup de choses) à changer et que l'addiction existe et nous concerne sûrement. C’est la toute première étape et je pense que cela en est une grande, déjà !


Mon coaching PepPsy

N’ayez pas peur alors d’activer sur votre iPhone chéri la fonction « Temps d’écran » ou alors si votre téléphone n’est pas « à pomme », d’installer une appli (Space par exemple) pour connaître votre temps d’écran au total et par application ou fonction.


Et ensuite, il faut oser regarder la vérité en face pour vous dire qu’en effet vous passer des heures et des heures sur votre smartphone. Sûrement qu’une (bonne) partie est tout à fait justifiée. Mais sûrement que tous nous pouvons moins perdre notre temps (qui est si précieux !) sur notre smartphone, pour arriver à jour à ne plus le perdre du tout ! Et aussi à optimiser notre temps.


Une fois le diagnostic établi, nous pouvons établir un plan d’action, échelonné au fur et à mesure des semaines, pour retrouver plus de liberté, ce qui nous conduire à un plus grand bonheur.


A chacun alors de se fixer des objectifs et défis personnalisés et concrets, comme pour votre vie spirituelle ai-je envie de vous dire ! Ce que j’ai beaucoup apprécié dans ce coaching, ce que nous gardons une grande liberté pour mettre en place ce qui nous paraît adapté à notre situation personnelle. Et cela, ça me plaît beaucoup, vous avez déjà dû vous en rendre compte !


Une fois que ce plan d’action est établi, passons à la deuxième semaine. On s’exerce alors à pratiquer quelque chose qui me plaît beaucoup. (J’en parlais déjà ici.) La gratitude. Cela fait bien longtemps que je pratique cela, mais le coaching m’a permis d’avoir un bon rappel et de me ré enthousiasmer à nouveau pour cela !


Mon coaching PepPsy

La gratitude envers toutes ces choses de notre vie et autour de nous qui sont des cadeaux. Pour moi, vous le savez, ce sont des cadeaux de Dieu et quand j’exerce la gratitude, je remercie Dieu de tout mon cœur. Mais que vous croyez en Dieu ou pas, peu importe, vous pouvez tous pratiquer la gratitude ! J’ai même envie d’écrire « vous devez pratiquer » la gratitude, pour une vie positive.


La gratitude c’est avoir une attitude de reconnaissance, que ce soit envers Dieu, envers la vie, envers les autres qui vous permettent de passer tel ou tel moment ou d’admirer tel paysage. Cela est très lié à l’émerveillement. Apprenons, réapprenons à nous émerveiller ! La nature est magnifique et ceux qui nous entourent ont beaucoup de talents et de dons.


La gratitude et l’émerveillement sont deux véritables challenges. Mais je assure que cela peut changer votre vie. Cela vaut le coup !


Puis vient la troisième semaine. Juliette nous propose de nous pencher sur tous les effets néfastes de notre smartphone chéri. Une fois que l'on a reconnu cela, c’est le moment de définir un planning d’utilisation.


Mon coaching PepPsy

Pourquoi ? Parce qu’on se laisse souvent happé par notre smartphone au lieu d’être pleinement à ce que l’on fait. Donc un planning permet de fixer les moments où l’on va répondre à nos mails, nos messages, de notre famille à nos meilleurs amis, en passant par le prof de guitare, les parents de Gaspard ou de Zoé pour les accompagnements ou encore notre voisine. On fixe également les moments où l’on va checker la météo, les horaires de bus, les recettes de cuisine ou encore prendre RDV chez le coiffeur ou l’opticien.


Si on ne décide pas de se fixer un planning, je pense que vous serez d’accord avec moi : on peut passer la journée entière à survoler ce que l’on doit faire, en consultant sans arrêt notre téléphone. Alors, un bon défi est de préparer une liste pour la prochaine fois que l’on utilise Internet. J’ai testé et approuvé cela depuis que j’ai un smartphone et c’est indispensable. Une chose de plus que le coaching m’a rappelé !


Vous l’aurez compris, le coaching nous apprend à lister ce que l’on souhaite faire, pour avoir un meilleur profit du temps et moins de stress.



Enfin, Juliette nous propose de nous appuyer sur nos forces intérieures pour une vie plus positive.


Mon Coaching PepPsy

J’ai participé à un séminaire de psychologie positive il y a quelques temps alors Seligman (le fondateur !) et toutes ces idées étaient déjà en train de devenir mes amis. Par exemple, je savais déjà quels étaient mes forces principales et les forces que j’exploite le moins et j’y pense souvent. Mais cependant, le coaching a été très utile et m’a aidé à avoir des pistes concrètes pour plus m’appuyer sur les forces qui m’aident vraiment, par des actions et des pistes pratiques. Et aussi à plus développer les forces que je n’exploite pas vraiment (du tout). Et puis bien sûr, une piqûre de rappel ne fait jamais de mal !


Je conseillais à tous de mieux se connaître. Cela permet tellement de mieux se comprendre, pour mieux comprendre comment agir, penser, dire, faire… Et mieux comprendre les autres ! J’ai aussi participé à d’autres séminaires sur le sujet et petit à petit, cela a véritablement changé ma vie. J’en reparlerai !


Alors, si vous ne connaissez pas encore vos forces principales, n’hésitez plus et penchez-vous sur cette question !



Et enfin, pour la cinquième semaine, on fait le point pour continuer à utiliser Internet modérément, tout en étant efficace.

Mon coaching PepPsy

Juliette nous parle alors de la pleine conscience. Peut-être que vous n’avez jamais entendu ce terme ou peut-être que cela vous est familier. J'avais aussi participé à un séminaire sur ce thème mais Juliette a ré activé mes connaissances théoriques comme pratiques et cela est comme un nouveau départ avec la pleine conscience !


La pleine-conscience, ou la pleine présence, c’est faire ce que l’on a à faire en étant pleinement présents à ce que l’on fait. Vous pourrez me dire qu’il s’agit de vivre le moment présent. Oui, mais de façon encore plus intense. En pleine conscience, on prend le temps de sentir et de ressentir ce qu’il se passe en nous, à travers nous et autour de nous. On porte notre attention à toutes les sensations de notre corps, en exploitant pleinement le présent, sans jugement par rapport à ce que l’on fait, la manière dont on le fait, ce que l’on pense, ce que l’on ressent…


On s’arrête alors de faire pour être ! Cette idée me semble également capitale. On prend ainsi le temps de savourer sa vie, de la vivre pleinement, plutôt que de la subir dans le stress. (et les larmes, les insomnies et les angoisses).


Juliette nous rappelle donc que la pleine conscience nous aide à être plus positif, plus concentré, plus serein, avoir plus d’équilibre dans notre vie et d’être vraiment à ce que l’on fait. La pleine conscience nous permet aussi d’avoir de mini pauses pour se recentrer. Entre deux commentaires Facebook, entre deux recherches Internet, entre deux messages envoyés… Se recentrer et prendre le temps de vivre, comme j’en ai déjà parlé !




C’est vraiment le coaching qui m’a permis de mettre en pratique en exploitant totalement cette idée qui sommeillait à l’intérieur de moi depuis un moment déjà : être actrice de ma vie, plus que jamais. Avec la gratitude et la psychologie positive, toujours plus.


Pour cela, je suis vraiment reconnaissante envers le travail de Juliette, qui cherche réellement à nous aider à avoir une vie (encore) plus épanouie et heureuse. Le coaching aide à réfléchir sur ce qui est vraiment important pour nous, dans notre vie. Ce qui donne du sens à notre vie. Ce qui fait que l’on se lève les matins. Ce qui fait qu’on se relève encore et encore après des échecs et des difficultés. Ce qui comptera vraiment au soir de notre vie.


Comme j’en parlais déjà ici, j’ai déjà bien réfléchi au sens de ma vie, à ce qui compte vraiment, au prix et à la valeur de la vie et de la liberté intérieure. Cela, grâce ou à cause de mon histoire. (Grâce ou à cause, je ne sais pas mais c’est peut-être un des nombreux fruits que Dieu tire du mal, de la maladie et de la souffrance… Bref, l'article sur la souffrance n'a jamais été aussi proche d'être publié!).


Avec le coaching, j’ai pu avancer encore plus dans cette réflexion, en sachant toujours mieux quelles étaient mes forces et comment je pouvais m’appuyer sur ces dernières pour avancer.



Avant le coaching, grâce aux valeurs que l’on m’a transmises et grâce à ma réflexion, je mettais déjà en pratique bien des choses.


Je consultais déjà le temps que je passais sur mon smartphone et par appli chaque jour. J’avais déjà programmé une limite de temps par appli chaque jour. J’en avais déjà désinstallé certaines. J’avais déjà supprimé les notifications. J’avais déjà mis certains comptes Instagram en sourdine. J’avais déjà fait le tri dans mes amis Facebook. J’avais déjà quitté plusieurs groupes Facebook qui finalement ne m’apportaient pas plus que cela et me faisait finalement perdre mon temps.


Pour les moments de trajets et d’attente, mon chapelet et un livre ont toujours été mes compagnons et mes indispensables. Au travail, pour être pleinement à ce que je fais, mon téléphone est éteint dans mon deuxième bureau et n’est donc jamais avec moi. Il est en mode avion lorsque je m’en sers comme missel, comme support pour lire les Evangiles ou un livre spi, lorsque je prends des notes dans ma prière et ma méditation, pour les prochains articles. Il est en mode avion presque toujours dans la journée quand je ne l’utilise pas, pour ne pas être dérangée dans ce que je fais.



Grâce au coaching, ma plus grande victoire est qu’en enfin, je reconnais être moins joignable. Je me refuse l’obligation pressante de répondre absolument à tous et tout de suite. J’ai beaucoup réfléchi sur la communication.


C’était d’autant plus un grand challenge avec le programme #VistonCarême et les 1200 participantes. Et les centaines de messages par semaine qui allaient avec. Le coaching est arrivé au bon moment et sans cela, j’aurai vécu ce programme et tous les échanges de façon beaucoup moins détendue et sereine.


Grâce au coaching, j’ai décidé de répondre aux messages uniquement dans une certaine plage horaire et cela est libérateur et source de sérénité. Et finalement, après quelques semaines, cela me paraît une évidence : je suis très reconnaissante de tous ses échanges très porteurs mais finalement, je me rends compte qu’il n’y aucune urgence à apporter réponse et conseils immédiatement, à remercier, encourager, échanger dans les minutes, et mêmes les heures et les jours qui suivent. Je reparlerai de communication et d’amitié dans notre ère digitale, ce sujet me passionne !



Grâce au coaching, je suis encore plus déterminée à tenir bon dans ce que je mets déjà en place. Encore plus motivée à prendre des moments de repos, de détente, de ressourcement, loin du brouhaha des notifications WhatsApp et sms, des commentaires Facebook parfois virulents et expéditifs.



Je ne peux donc que vous encourager vivement à participer à ce coaching. La prochaine session commence d’ailleurs le 13 mai. Vous pouvez avoir toutes les informations ici et même bénéficier d’une promotion de 50% grâce au code EMPREINTE, que Juliette et son mari ont accepté d’activer pour tous mes lecteurs ou du moins, tous ceux qui liront ces lignes !


Je vous encourage à prendre ces moments de réflexion, de prière si vous êtes croyants. Des moments de ressourcements pour être acteur de notre vie. Acteur pour laisser notre empreinte.


Aude



 
 

Contact

Yellow Flowers and Laptop
 

0615257245

©2018 by Laisse ton empreinte. Proudly created with Wix.com